7 raisons de construire un Entrepôt de Données

Le pourquoi de la mise en place d’un Datawarehouse se pose régulièrement dans les entreprises qui n’en possèdent pas. Avec raison, sachant les coûts que cela implique. Pourquoi, par exemple, ne pas faire des requêtes directement sur une copie des bases de production ou directement sur la production ?

build a datawarehouse

Voici mes 7 raisons de construire un Datawarehouse :

  1. Améliorer les temps de réponses des statistiques
    Les bases de données source sont optimisées pour des requêtes unitaires. Le datawarehouse est optimisé pour des requêtes massives et globales.
    Les relations entre les données dans une base source peuvent être extrêmement complexes, alors qu’on les aura préparées pour faciliter la navigation dans un entrepôt de données.
  2. Améliorer la qualité des données
    L’Extraction, la Transformation et le Chargement des données entre les bases sources et l’entrepôt de données permettent de mettre facilement en place des détections de données erronées (par exemple des doublons dans des bases sources mal construites). On peut ensuite remonter ces erreurs auprès des responsables des progiciels sources dans un but correctif, ce qui permet d’améliorer la qualité des données.
  3. Enregistrer les changements et construire un historique
    Les données des bases sources ne sont pas toujours historisées. Par exemple des changements de libellés produits. Le Datawarehouse permet de garder un historique et de reproduire des statistiques identiques pour la même période donnée.
  4. Une seule version pour ses statistiques
    Il est encore très courant que des personnes de services différents aient les mêmes statistiques issues de sources différentes. La décision de construire un entrepôt de données permet d’unifier et de valider la même source de statistiques pour tous les différents services
  5. Donner de l’indépendance aux utilisateurs pour le reporting
    Un entrepôt de données et des outils de reporting permettent aux utilisateurs de créer des rapports et d’effectuer des analyses de façon indépendante.
    En pratique et sur le long terme, c’est partiellement vrai. Cela dépend surtout de la qualité avec laquelle la solution décisionnelle a été modélisée. Sinon la plupart des rapports finissent par être demandés et réalisés par le service informatique.
  6. Utiliser des indicateurs préparés et agrégés
    Certains indicateurs sont complexes et long à générer. L’entrepôt de donnée permet de faire tout ce travail de préparation et de fournir ces indicateurs à tous les utilisateurs.
    Il est ainsi plus facile de trouver et d’utiliser des données de l’entreprise.
  7. « Décharger » les systèmes opérationnels de production
    Avoir un entrepôt de données permet de faire des requêtes sur des bases spécialisées, et donc d’éviter de surcharger les bases de production.
    Cet argument est le dernier pour moi car je trouve que c’est de moins en moins vrai car aujourd’hui on travaille souvent, même pour les chargements de données sur des copies en temps réel des bases de production.
    On peut donc de la même manière faire des statistiques directement sur ces copies en temps réel des bases opérationnelles de production et ainsi éviter de surcharger ces environnements.

 

Et vous quelles sont vos bonnes ou vos mauvaises raisons de construire un Entrepôt de donnée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *